Francois Boisrond

Francois Boisrond

L'artiste peintre français François Boisrond, fils des cinéastes Michel Boisrond et Annette Wademant, naît le 24 mars 1959 à Boulogne-Billancourt.

Il vit et travaille à Paris. Il peint des toiles figuratives, représentations du quotidien, paysages urbains, mais aussi portraits et autoportraits, de manière épurée et colorée. Sa peinture illustre un monde clos et paisible où foisonnent les petits détails de la réalité quotidienne. François Boisrond étudie à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris de 1977 à 1980.

Il rencontre Hervé Di Rosa et s’engage dans le mouvement de la figuration libre. Au début des années 80, avec Hervé Di Rosa, Robert Combas et Rémi Blanchard notamment, il est l'un des fondateurs de la Figuration Libre, mouvement artistique français marquant un retour à la peinture imprégnée par la bande dessinée, la télévision et la culture dite de masse.

En 1984 François Boisrond prend part à l’exposition "Art et Sport" au Mans. Il y retrouve Keith Haring rencontré à New York deux ans auparavant. La même année il participe à l’exposition "French Spirit Today" à l’USC Fischer Art Gallery de Los Angeles et au Musée d’Art Contemporain de La Jolla puis à la Biennale de Sydney en Australie. François Boisrond fait partie de l'exposition "5/5 : figuration libre, France-USA" organisée au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. En 1985, une exposition personnelle de Boisrond a lieu au CAPC Musée d’Art Contemporain de Bordeaux.

Il est professeur de peinture à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, depuis 1999. HO : qu’est ce qui détermine le choix de tes sujets ? FB ; il faut que ça parte d’un sentiment, d’une sensation.

Pour moi, peindre c’est essayer de retenir ce sentiment de le mettre dans le tableau (Hector Obalk, François Boisrond)